Historique

Imprimer
PDF

Cuverville avait pour nom :

  • Cuvertvilla sous Louis Philippe au XIème siècle,
  • Culvertivilla sous Louis VI au XIIème siècle (1108)
  • Cuveravilla sous Philippe II Auguste qui s’empara de la Normandie en triomphant de la 3ème croisade contre Richard Cœur de Lion.

La mention « La Grosse Tour » a été ajoutée probablement à cause de la tour de l’église construite en plate forme qui domine les campagnes voisines.

Village fortifié, Cuverville viendrait de Culvert ou Cuilvert (maître des lieux) et de villae (domaine) d’où : Domaine de Cuilvert .

arbre_genealogique

Généalogie des seigneurs de Cuverville depuis 1532

L'église

L'église est le monument le plus ancien de la commune. Cet édifice est inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques.

Ses particularités :eglise

Nef romane, petites fenêtres en forme de meurtrières, tour latérale construite en pierre de taille datant probablement du XIème siècle ou des dernières années du XIIIème, choeur roman avec voutes du XVème et autel style Louis XIII. La croix surmontée d'un coq en haut de la tour date de 1732.

Ses tableaux  : 

Adoration des mages du peintre Rubens domine l'autel (1629), deux statues en pierre flanquent l'autel : la Vierge et St Joseph, deux autres statues dans la nef : Vierge à l'enfant et St Benoit

Ses cloches :

Joséphine Alexandrie est la première cloche installée en 1830. Marianne, la 2ème cloche cohabite depuis 1989, installée l'année du bicentenaire de la révolution.

Le saviez-vous ?

La commune fut détruite à 86% lors du débarquement allié de 1944, engendrant 16 victimes civiles. Elle fut libérée par les canadiens avec la participation d’un régiment anglais en juillet 1944 (2 sergents anglais tués).

La commune a reçu la croix de guerre.

Cuverville en photos

1.jpg 2.jpg 3.jpg 4.jpg